Vin pour Volaille

Recherche par filtres
show blocks helper

Ordre de prix -

Couleur du vin +

Région viticole +

Arômes & Goûts +

Vin bio +

Champagnes +

Coffrets +

Affichage des produits 1–12 sur 96

Une pintade fermière ou un poulet rôti, avec sa peau dorée, croustillante, à la chair fondante, appellent la finesse d’un vin caressant avec peu de tannins. Commençons par un rouge de Loire comme un anjou Lebreton La croix de mission, Magellan et Aiglerie du Clos de l’élu, un bourgogne des domaines Ravaut et Coche, Auxey Duresses, Aloxe Corton, Vosne Romanée, Pommard, ou un bordeaux dont l’âge aura adouci les tannins, avec un Pessac Léognan. Préférez un pinot noir pour les cailles si délicates, un menetou-salon rouge domaine Bertrand Minchin, ou un pinot noir d’Alsace chez Barthel.

Pour la volaille, vous pouvez également essayer un vin blanc riche, gras, de Bourgogne par exemple. Si c’est à l’orange par exemple, ou sucré salé, le cépage chenin de la Loire fera des merveilles, un coteaux de l’Aubance des Rochelles par exemple, ou encore un champagne demi-sec, vous verrez, vous serez surpris.

Vous l’aurez compris, il faut de la finesse en rouge, et du racé, du volume en blanc. L’orientation se fera évidemment aussi en fonction de l’accompagnement.

X
Back to Top