Les consommateurs recherchent des vins plus légers !

 

Alors que les conditions climatiques et les techniques de culture induisent des vins de plus en plus alcoolisés, la consommation mondiale - nous le constatons notamment pour l’achat de vin en ligne - se dirige vers des vins plus légers. Cela s’explique aussi par une consommation plus régulière en dehors des repas dans un cadre festif, comme à l’apéritif par exemple. Le rosé fait partie de cette tendance, avec des taux d’alcool souvent plus bas que le vin rouge pour une même région, comme en Provence par exemple, où les vins rouges, dont les raisins sont baignés par le soleil, produisent souvent des vins entre 13 et 15°. En France, les indicateurs sont au rose depuis quelques années ; en 2013, le chiffre record de 30% de la consommation totale de vin était atteinte.

Une curiosité accrue pour les vins de la Vallée de la Loire, de la Bourgogne, du Beaujolais, de l’Alsace, est une réalité. Et il se pourrait que cela devienne un produit plus rare si cette tendance se confirme au niveau mondial. Ce qui est déjà le cas pour l’excellence des vins de Bourgogne, qui gagne chaque jour en prestige. Alors pourquoi ne pas imaginer une ascension dans les prochaines années des très bons Chinon, Saumur Champigny, Menetou-Salon, Pinot noir d’Alsace, Pouilly-Fumé, Savennières, Saint Nicolas de Bourgueil, Anjou, dont l’excellence de certains vignerons élève ces vins au rang des grandes cuvées !

Pour produire moins d’alcool, on a même tenté dans les zones méridionales de sélectionner des levures à faible taux de transformation sucre/alcool, mais cela ne baisse la richesse que de quelques dixièmes de degrés à peine. L’idée est donc plutôt de travailler sur des cépages à faible taux de sucre, ou d’une maturité plus tardive.

Cepago, site d’achat de vin en ligne, vous propose toutes ces régions de vins plus légers, en vins rosés, vins rouges, et vins blancs, de la Vallée de Loire, Bourgogne et Alsace, et de Champagne bien évidemment !