Quel vin avec les coquilles Saint-Jacques ?

 

Les fêtes sont une très belle occasion de manger des coquilles Saint-Jacques.

Juste revenues à la poêle, natures et à peine saisies, la chair est croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur. Il faut pour cela un vin droit, plutôt minéral, comme un vin blanc de Loire. Un Pouilly-Fumé ou un Menetou-Salon seront de très bons compagnons et résonneront bien avec le côté iodé de la coquille Saint-Jacques. Vous pouvez également opter pour un Bourgogne blanc sincère, frais et fruité comme un Meursault par exemple, surtout si vous les cuisinez avec un soupçon de crème et quelques champignons.

Et si vous préférez ces fruits de mer plutôt crues en carpaccio, il vous faut un vin vif qui ne masque pas la délicatesse de la chair. Vous pouvez alors vous diriger vers un Bordeaux blanc sauvignon, ou bien un muscadet pour le côté iodé. Notre sélection se dirigerait également vers un champagne tout en légèreté et en fraîcheur.